En septembre 2021, une équipe de créateurs que nous avons nommé LaBrigata s’est réuni trois jours à Vitry-le François, à Bords 2 scènes, pour échanger, partager le projet d’ensemble et choisir les grandes orientations de notre laboratoire.  

Jean Boillot
Jean BoillotMetteur en scène

En 1995, il fonde sa compagnie, La Spirale, avec laquelle il met en scène : Le Décaméron d’après Boccace; Rien pour Pehuajo de Cortázar ; Le Balcon de Jean Genet; Monsieur Farce ou des Oh! Et des Ah! d’Olivier Chapuis; Notre Avare de Molière ; Coriolan de Shakespeare; Les Métamorphoses d’après Ovide; l’Opéra « Golem » de John Casken créé avec l’Ensemble Ars Nova , L’Heure du Singe de Jean-Marie Piemme ; No Way Veronica ! d’Armando Llamas ; Le Sang des Amis de Jean-Marie Piemme . Jean Boillot a été metteur en scène associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis (CDN) de 2001 à 2004. De 1999 à 2007, il est le directeur artistique de Court Toujours, festival de la forme brève dans la création contemporaine à Poitiers. Il a été, de 1998 à 2009, professeur associé à l’Université de Paris X-Nanterre, où il enseignait la pratique du jeu et de la mise en scène. 

En janvier 2010, il prend la direction du NEST – Centre Dramatique National transfrontalier de Thionville-Grand Est. En 2012, il signe la mise en scène de Mère Courage et ses enfants de B.Brecht. L’année suivante, il monte Théo ou Le temps neuf de Robert Pinget, ainsi que l’opéra-paysage Rivière Song (avec le compositeur Eryck Abecassis) qui ouvre la Fête de la musique de la Ville de Thionville le 21 juin 2013. En novembre 2013, il crée Les Morts qui touchent, spectacle pour vivants, fantômes et paysages, sur le texte d’Alexandre Koutchevsky et la musique de Martin Matalon. En 2015, Jean Boillot créé Les Animals deux courtes pièces d’Eugène Labiche, La dame au petit chien et Un mouton à l’entresol; puis en octobre 2016 de deux autres courtes pièces d’Eugène Labiche, La fille bien gardée et Maman Sabouleux, réunies sous le titre, La Bonne éducation. En juillet 2017, il a crééé au 11 • Gilgamesh Belleville en Avignon, La Vie trépidante de Laura Wilson, texte de Jean-Marie Piemme. En mars 2018, il crée au festival Semaine Extra, Les imposteurs d’Alexandre Koutchevsky. En janvier 2020, il réactive sa compagnie La Spirale , et qui porte désormais ses projets de création autour du dialogue du théâtre et de la musique, l’adresse à l’adolescence mais aussi un intérêt pour les technologies numériques et les formes brèves.

Plus d’informations sur son site internet
Camille Duvelleroy
Camille Duvelleroy Scénariste, réalisatrice d’histoires interactives

Elle travaille depuis 2010 dans la production transmedia que l’on appelle aussi « nouvelles écritures » ou tout simplement expériences numériques. Elle imagine des narrations où l’interactivité structure l’expérience. A ce jour, elle a participé à plus de 15 programmes interactifs dans le documentaire, la scénographie muséale, la fiction et le spectacle vivant. Après avec un doctorat en littérature générale à la Sorbonne sur la “e-littérature” et un master en management de projets web, elle  passe 6 années en agences de communication digitale à concevoir et gérer des projets interactifs. En 2010, elle imagine l’architecture narrative dAddicts, première webfiction d’ARTE et en dirige toute la production interactive. Elle produit et écrit ensuite plusieurs œuvres interactives :moderncouple(ARTE), Moi J’attends (FTV), Easy coming out (ARTE), Opération Némésis (CinétévéARTE), Le grand Test de l’Amour(Bachibouzouk), Beatbox Maker (Temps Noir – FTV), La grande Histoire d’un petit Trait (Bachibouzouk – FTV), Qui a dit (Les Films du Tambour de Soie – ARTE), Eté (Saison 1 & Saison 2 – Bigger Than Fiction – ARTE), Panama Al Brown(Bachibouzouk – ARTE), Lady Sapiens (Little Big Story – FTV – Ubisoft), Patience mon amour (Bachibouzouk – ARTE), Quand ça commence (De chair et d’os).

Plus d’informations sur son site internet
Pauline Sales
Pauline SalesEcrivaine, comédienne et metteuse en scène

Ses pièces sont éditées aux Solitaires Intempestifs et à l’Arche. Elles ont entre autres été mises en scène par Jean Bellorini, Jean-Claude Berutti, Marie-Pierre Bésanger Richard Brunel, Philippe Delaigue, Lukas Hemleb, Laurent Laffargue, Marc Lainé, Arnaud Meunier, Kheireddine Lardjam. Plusieurs sont traduites et ont été représentées à l’étranger. Après avoir été auteure associée à la Comédie de Valence durant sept ans, elle a codirigé avec Vincent Garanger de 2009 à 2018 le Préau – Centre Dramatique National de Normandie à Vire. Une trentaine de créations verra le jour en dix ans dont plus de la moitié sont issues de commandes d’écriture. Ils y impulsent le festival Ado, espace de création théâtral avec et pour les jeunes, novateur dans le paysage français. Elle vient d’écrire deux textes destinés au jeune public à paraître aux Solitaires Intempestifs,Normalito dont elle assurera la mise en scène et Troués, une commande de la compagnie de Louise. 

Marc-Antoine Cyr
Marc-Antoine Cyr Auteur

Marc-Antoine Cyr naît à Montréal en 1977. Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en 2000, il voyage et promène ses écrits entre le Québec et la France. Il signe une quinzaine de textes dramatiques, tant pour le grand public que pour les enfants. Parmi ses textes créés à la scène au Québec, mentionnons Le fils de l’autre, Les oiseaux du mercredi, Les flaques, Cinéma maison, Les soleils pâles, Je voudrais crever. En France, son travail a été soutenu à trois reprises par le Centre National du Livre et repéré par plusieurs comités de lecture. Triplement distingué par le Centre National du Théâtre (Artcena), il obtient l’Aide à la création en 2009 pour sa pièce Quand tu seras un homme, puis à nouveau en 2011 pour Fratrie, et enfin en 2012 pour Les soleils pâles. Il a travaillé en France avec les metteurs en scène Didier Girauldon, Marc Beaudin, Pierre Vincent, Renaud-Marie Leblanc, Sylvie Jobert, Laurance Henry et Laurent Crovella. Il intervient comme professeur auprès des élèves auteurs de l’École du Nord à Lille, ainsi qu’avec les apprentis comédiens du Studio d’Asnières ESCA.  

Laurent Crovella
Laurent Crovella Comédien, metteur en scène, directeur artistique et porteur de projets

Après des études de Lettres modernes et d’études théâtrales à l’Université de Strasbourg, il joue dans une dizaine de créations comme comédien, puis comme assistant de mise en scène (notamment pour la Cie Anne Torrès). Il dirige de nombreux ateliers de jeu, principalement en direction des adolescents. En 2004 il fonde et met en scène tous les spectacles de la Cie Les Méridiens, installée à Strasbourg. Le travail de la Cie repose sur deux axes : la création de textes d’auteurs contemporains et la conduite d’actions artistiques en direction des publics là où la Cie a été en résidence longue : au Théâtre de Haguenau, au Nouveau-Relax à Chaumont, au Théâtre d’Auxerre et à La Comédie de l’Est-CDN d’Alsace. Dans chacun de ces lieux de résidence la Cie a inventé des actions artistiques dans et hors les murs.

Plus d’informations sur son site internet
Jacques HoepffnerPhotographe, vidéaste et scénographe

Jacques Hoepffner s’intéresse aux territoires urbains vus d’un point de vue critique et à l’activité humaine vue d’un point de vue politique. Il met en scène et en image ces préoccupations dans des installations vidéos et sonores interactives. Jacques Hoepffner travaille en collaboration avec des chorégraphes et des metteurs en scène pour élaborer des espaces scéniques où le monde extérieur est présent dans ses singularités par le biais des images, des voix et des sons. Il travaille, entre autres, avec Christine Bastin, Dominique Boivin, Cécile Proust, Rachid Ouramdane, Anne Collod, Jean Boillot, Annie Lucas et Florence Giorgetti. Jacques Hoepffner enseigne, dans des écoles d’art et à l’université, les rapports entre images, espace et corps. Il met également en place des ateliers sur les scénographies numériques dans diverses institutions.

Plus d’informations sur son site internet
Mathieu Chamagne
Mathieu Chamagne Inventeur de dispositifs numériques, d’espaces virtuels à découvrir ou explorer

Pianiste de formation, il développe depuis les années 90 une pratique musicale autour des lutheries électroacoustiques. Son travail croise la création artistique et la réalisation et l’expérimentation de dispositifs interactifs innovants. Ses travaux sont menés dans le cadre de projets personnels (Volumes, Frames, Apertures, Espaces croisés) ou de collaborations musicales (Le Quan Ninh, Hervé Birolini, Jean Marc Montera, Roger Turner, Laurent Dailleau, Otomo Yoshihide, Dominique Repecaud,…), théâtrales ou chorégraphiques (Cies Distorsions, Ormone, Roland furieux). Ses productions sont régulièrement présentées dans différents festivals (Musique Action, Densités, Musiques Démesurées, Exit, Les Musiques, Journées Électriques, Les Giboulées) et il collabore par ailleurs avec différents lieux de création artistique ou musicale contemporaine (CCAM – Scène Nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy, , Césaré – CNCM de Reims, GMEA – CNCM d’Albi-Tarn, GMEM – CNCM de Marseille).

Plus d’informations sur son site internet